Danic garde un bon souvenir de son passage à l'OL

Danic garde un bon souvenir de son passage à l'OL

Photo Icon Sport

Parti en baissant la tête, Gaël Danic revient à Gerland en bombant le torse.

L’ailier parti en cours de saison dernière pour Bastia a retrouvé une seconde jeunesse avec le club corse. En cinq titularisations, l’ancien lyonnais a marqué deux buts et délivré une passe décisive, redevenant le trublion offensif capable d’apporter un geste décisif, de centrer avec précision et de provoquer aussi les fautes adverses. Tout ce que l’OL n’aura jamais réussi à voir avec un joueur qui aura péniblement franchi la barre des 10 apparitions en Ligue 1 dans la cité des Gones. Toutefois, si Lyon aura beaucoup à craindre de ce retour, étant donné que ses « ex » ont pris la fâcheuse habitude de se montrer sous leur meilleur jour face à leur ancien club, Danic ne voit pas cette confrontation comme une manière de se venger. 

« Je joue contre mon ancien club, l’OL, où il y a des joueurs avec qui j’ai gardé énormément de bons contacts. Lyon restera une très bonne expérience malgré tout. Il y a eu des hauts, des bas, mais ça reste positif. J’ai connu la Ligue des champions et un grand club. Vu comme ça, je peux me dire qu’il y a eu du positif. C’est un plaisir d’y revenir. Je suis très ami avec Clément (Grenier), Maxime (Gonalons) et Christophe (Jallet) », a fait savoir Gaël Danic dans France Football. L’ailier n’a d’ailleurs pas attendu cette amélioration pour expliquer l’échec de son passage à Lyon, expliquant par le passé que cela avait été lié à des performances insuffisantes de sa part, mais aussi à un changement de système prôné par Hubert Fournier qui l’avait desservi. 

Share