Brandao ne fait pas appel de son mois de prison ferme

Brandao ne fait pas appel de son mois de prison ferme

Photo Icon Sport

Ce jeudi, Brandao a été condamné à un mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris suite à l’agression commise par l’attaquant brésilien sur Thiago Motta après le match PSG-Bastia en août dernier au Parc des Princes. Malgré la lourdeur de cette peine, Brandao et ses avocats auraient finalement décidé que le joueur bastiais, qui a appris sa condamnation à l’hôpital où il venait d’être opéré, ne ferait pas appel de cette condamnation. En effet, du côté de Brandao on a compris que ce mois de prison ferme allait donner lieu à un Travail d’Intérêt Général et pas un passage derrière les barreaux. Et en faisant appel il y avait le risque d’une sanction plus lourde ou du moins moins facile à transformer en TIG. Le « feuilleton » va donc se terminer avec ce mois de prison ferme, un prix très lourd à payer pour Brandao, mais qui va l’inciter à réfléchir globalement sur ce qui peut se faire et ne pas se faire sur et en dehors des terrains de football. 

Share