Brandao : « Je ne voulais pas me battre avec Motta »

Brandao : « Je ne voulais pas me battre avec Motta »

Photo Icon Sport

Trois mois après son geste, Brandao est pour la première fois revenu en longueur sur son fameux coup de tête délivré à Thiago Motta à la fin du match entre le PSG et Bastia, dans les couloirs du Parc des Princes. Suspendu six mois pour ce geste, l’attaquant brésilien s’est confié à Canal + à ce sujet, délivrant également ses excuses, ce qu’il avait eu beaucoup de peine à faire dans un premier temps. Le joueur du SC Bastia, qui ne rejouera pas avant 2015, n’a toutefois pas l’intention de changer d’air malgré cette longue suspension à laquelle il s’attendait. 

« J’ai été insulté pendant tout le match. Je n’ai pas envie de répéter ces propos, parce que je l’ai dit à la Ligue et à la justice. Ce sont des mots très durs. C’est très blessant pour moi et pour ma famille. Lui aussi est brésilien, d’habitude les brésiliens qui jouent en Europe s’entraident et se motivent. Jamais je n’ai entendu de mots aussi blessants pour moi et ma famille. Je ne l’ai pas attendu pour le frapper. Mon geste n’était pas prémédité, je voulais seulement parler avec lui pour qu’on se calme.  Je ne voulais pas me battre avec lui. J’ai été dépassé par mon geste et je suis parti. Je regrette mon geste. J’ai regretté tout de suite. Et maintenant je veux présenter mes excuses. Je suis un joueur professionnel et je dois montrer l’exemple pour les enfants, les spectateurs, et tous ceux qui aiment le sport. Je suis conscient de mon geste, et je m’excuse aussi après de tous les éducateurs, et tout ceux qui ont vu mon geste. J’étais conscient de mon geste. La suspension est très longue. Je ne pense pas que la fédération ait entendu les excuses que je pouvais avoir. Pour l’instant je suis à Bastia, mon avenir c’est de me soigner et de bien me préparer pour être en forme, revenir très vite pour marquer des buts », a souligné Brandao, qui a profité de cette suspension pour se soigner d’un problème à la cuisse droite. 

Share