Bastia s'incline et se tait pour soutenir Printant

Bastia s'incline et se tait pour soutenir Printant

Photo Icon Sport

Ghislain Printant n’ayant pas son diplôme d’entraîneur, le SC Bastia est soumis à une amende de 10.000 euros par match, et le club corse a donc décidé de ne plus faire apparaître son technicien face à la presse afin d’éviter de payer encore et toujours. Résultat, après la défaite de Bastia ce samedi soir, c’est François Ciccolini, entraîneur-adjoint du SCB qui est venu dire à la presse qu’il n’allait pas répondre aux questions. « Le Sporting Club de Bastia n’a rien contre les journalistes, on n’a pas de problème avec vous, mais je ne vais pas répondre aux questions par solidarité avec Ghislain Printant », a lancé le technicien adjoint, qui s’est ensuite éclipsé. Du côté de la direction du club bastiais, on fait remarquer que Ciccolini est l’entraîneur officiel du club corse…tandis que Ghislain Printant est lui aussi l’entraîneur…officieux.

Share