Bastia officiellement en crise selon son coach

Bastia officiellement en crise selon son coach

Photo Icon Sport

Parti très timidement la saison passée, le SC Bastia était allé chercher son maintien grâce à son redressement spectaculaire sous la coupe de Ghislain Printant, qui avait même emmené son équipe en finale de la Coupe de la Ligue.

Pour sa deuxième saison, le technicien a beaucoup moins de réussite puisque son équipe traverse une passe de huit défaites en neuf matchs, et plonge dans les profondeurs du classement. Avant la réception de Caen ce samedi, l’entraineur du Sporting tire la sonnette d’alarme, peu après un nouveau revers à domicile face à Rennes, en Coupe de la Ligue, ce mardi. 

« Il ne faut pas se voiler la face, on traverse une période de crise. À nous de faire en sorte d’en sortir. Ça passera par de la solidarité, de l’envie, de l’abnégation, de la volonté. Le match de samedi (face à Caen) est important à beaucoup de titres. Est-ce qu’il va falloir parler samedi, je ne sais même pas. Je ne sais même pas si je vais faire une causerie. Je pense que les garçons savent ce qu’on attend d’eux et ce qu’on doit faire. C’est comme dans un couple : de temps en temps, il faut surprendre… Il y aura une causerie, mais il y aura peut-être une surprise… Je crois que je suis sur la sellette depuis le premier jour où je suis assis à ce poste-là ! (Ferme) Il y a une priorité, c’est le Sporting Club de Bastia. L’important, c’est le Sporting. Je ne me pose aucune question concernant mon avenir », a prévenu l’ancien directeur du centre de formation de Bastia, bien placé pour savoir que la pérennité du club en Ligue 1 est la première des priorités. 

Share