Bastia en furie pourrait attaquer la LFP pour 1,7ME

Bastia en furie pourrait attaquer la LFP pour 1,7ME

Photo Icon Sport

La saison 2013-2014 est terminée depuis deux semaines, mais finalement pas complètement. En effet, le FC Nantes conteste toujours devant un tribunal la décision prise de lui donner match perdu contre Bastia, c’était lors de la 1ère journée de Ligue 1. Et ce recours a un effet direct sur quatre clubs, concernés par le classement de Ligue 1 lequel n’est pas validé totalement, ce qui ne permet pas de verser la totalité des droits télé aux clubs dont le classement peut encore changer, à savoir Nantes, Bastia, mais également Lorient et Toulouse. Et du côté du club corse, on envisage désormais d’attaquer la LFP.

« Au-delà de la publication du calendrier 2014-15, une surprise de taille attendait le Sporting Club de Bastia ce jour lors de l’Assemblée Générale de la LFP. En effet, les instances ont décidé de valider le classement sportif de la saison écoulée, mais de ne pas distribuer les droits TV correspondant. Le Club percevra donc les droits TV se rapportant à la 13e place, place qu’il occuperait si le FC Nantes venait à gagner son recours contre la Ligue. Cette mesure concerne également les clubs de Lorient et Toulouse.Ces sommes seront donc bloquées jusqu’à extinction du litige. Le manque à gagner est énorme pour notre club, 1,7 M€. Fermement décidé à faire valoir ses droits, le Conseil d’Administration du Club se réunira avec ses Conseils dès lundi pour décider de la marche à suivre », prévient, dans un communiqué, la direction du Sporting Club de Bastia.

Share