Bastia avoue avoir eu du mal à virer Makelele

Bastia avoue avoir eu du mal à virer Makelele

Photo Icon Sport

Le Sporting Club de Bastia a été le premier club de Ligue 1 à virer son entraîneur cette saison, Claude Makelele étant poussé vers la sortie après une ultime défaite samedi à Guingamp qui lasse le club corse en mauvaise situation au classement. Pour le président du SCB, éjecter l’entraîneur recruté cet été a été très douloureux, mais il ne voyait pas réellement d’autre solution à court terme pour redresser son club.

« Au vu des résultats, il était devenu important de faire quelque chose. La décision a été prise dimanche soir et elle a été signifiée à Claude lundi. Ça fait presque cinq ans que je suis aux affaires dans ce club et c’est probablement la décision la plus difficile qui m’ait été donnée de prendre. Un entraîneur de foot, ça reste avant tout un homme. Et quand on prend ce genre de décision, on le fait souvent la mort dans l’âme. Mais on a un club professionnel à gérer et il est important qu’il finisse la saison en Ligue 1. Je suis triste parce qu’on prive quelqu’un de son travail, mais c’est la dure loi du foot. Claude Makelele est un grand monsieur et lui dire qu’il n’était plus l’entraineur du Sporting a été quelque chose de très difficile pour moi », a confié Pierre-Marie Geronimi, histoire de ne pas passer pour le grand méchant dans ce dossier forcément compliqué à gérer. 

Share