Une victoire, quatre buts, et beaucoup de plaisir

Une victoire, quatre buts, et beaucoup de plaisir

Photo Icon Sport

Malgré un début de match catastrophique, la France a ensuite livré une prestation enthousiasmante pour battre nettement la Bulgarie (4-1). La première place se jouera lundi contre les Pays-Bas à Amsterdam.

Après un nul peu reluisant en Biélorussie, l’équipe de France avait tout intérêt à lancer sa campagne avec la manière ce vendredi face à la Bulgarie. Et cela commençait mal avec, malgré une pelouse en parfait état, beaucoup d’imprécisions et encore un pénalty rapide de concédé pour une faute de Sagna, qui venait de se faire déborder. Avec le poteau, Aleksandrov ouvrait la marque (0-1, 6e). La réaction était toutefois splendide. Sagna effectuait un centre parfait au point de pénalty, pour Gameiro, dont la tête croisée plongeante ne laissait aucune chance à Stoyanov (1-1, 23e). Déchainés, les Bleus prenaient le large par Payet, d’un centre rentrant travaillé qui finissait au fond des filets (2-1, 26e), puis Griezmann, qui profitait d’une bourde défensive bulgare pour marquer d’un tir poteau rentrant (3-1, 38e).

La seconde période était beaucoup plus facile à gérer, et les Bleus régalaient avec des combinaisons offensives réussies. Sur un jeu avec Kurzawa et Payet, Griezmann centrait pour Gameiro, dont la reprise faisait mouche (4-1, 59e). Matuidi trouvait ensuite le poteau (77e), mais plus aucun but n’était marqué. Ce succès probant met en tout cas la France en bonne position, avec un choc à venir pour la première place face aux Pays-Bas, lundi à Amsterdam, pour un premier tournant de ce groupe où les Néerlandais (4-1 face à la Biélorussie), comme les Suédois victorieux au Luxembourg (0-1), comptent quatre points également.

Share