Son passage au PSG, l'Euro, Evra, Digne se confie

Son passage au PSG, l'Euro, Evra, Digne se confie

Photo Icon Sport

Performant sous le maillot de la Roma et percutant pour son retour en équipe de France, Lucas Digne revient petit à petit sur le devant de la scène. Son départ du PSG semble l'avoir libéré...

Depuis la fin du mois d'août, Lucas Digne découvre l'Italie. Prêté par le PSG, le latéral gauche retrouve peu à peu des couleurs sous les ordres de Rudi Garcia. Décisif à quatre reprises, avec trois passes décisives et un but, il connaît des débuts dignes de son nom avec l’AS Roma.

Invité de Luis Attaque, il est d'abord revenu sur sa période parisienne, qu'il juge comme positive. « J’ai toujours essayé de donner ce que j’avais à donner et pris ce qu’on me donnait. En jouant un match par mois, ce n’était pas forcément évident pour la forme physique et la confiance mais ce n’est pas une excuse. J’ai appris énormément au PSG aux côtés de grands joueurs. Ce qui m’arrive actuellement est aussi le résultat du travail effectué à Paris », a-t-il avoué sur RMC.

Outre son net regain de forme en club, Lucas Digne a profité du forfait de Benoît Trémoulinas pour marquer des points sous le maillot des Bleus. Auteur d'un match plein lors de la victoire française au Danemark (1-2), le joueur de 22 ans a retrouvé un peu de confiance en sélection. Malgré cela, il aura bien du mal à titiller la hiérarchie, menée par Patrice Evra, qu'il estime au plus haut point. « Pat est un très bon joueur. C’est quelqu’un de super et il m’a toujours bien accueilli. Quand on s’est revu lors de mon premier match avec la Roma, on s’est dit bonjour, il m’a souhaité une bonne saison avec mon nouveau club. C’est vraiment quelqu’un de bien », a-t-il lancé.

Sa place pour l'Euro 2016, Digne ira la chercher face à Trémoulinas et Kurzawa. « Il y a du monde devant moi. À moi de montrer mes qualités et de prouver que je peux faire quelque chose. La concurrence fait partie du jeu. C’est ce qui nous fait progresser ». Celle de Maxwell au PSG l'avait pourtant fait progressivement disparaitre des écrans radars en France...

Share