Schneiderlin a atteint son objectif inavouable avec les Bleus

Schneiderlin a atteint son objectif inavouable avec les Bleus

Photo Icon Sport

Morgan Schneiderlin était déjà la surprise de la liste de Didier Deschamps alors qu’il n’était appelé qu’en tant que réserviste. C’est dire si le milieu de terrain n’était pas attendu au Mondial sous le maillot bleu malgré sa bonne saison avec Southampton, un club beaucoup moins médiatisé que les membres du Big Four où évoluent certains internationaux français. Pas de quoi décourager Schneiderlin qui, sans faire de bruit, vient d'atteindre son objectif du début de saison.

« À l'époque, si quelqu'un m'avait dit que ça arriverait, peut-être que je ne l'aurais pas cru, mais ça a toujours été mon objectif, a déclaré le milieu de 24 ans sur le site officiel de son club. J'essaie toujours d'atteindre mes objectifs et, même si je ne joue pas en Ligue 1, j'ai dit à mon père, mon agent et mes amis que j'allais aller à la Coupe du monde en 2014. Les gens disaient que je devais me concentrer sur mon avenir en Premier League, mais j'ai suivi cette phrase : toujours viser la lune, parce que si vous vous manquez, vous atteindrez les étoiles. Pour moi, la lune était la Coupe du monde et aujourd'hui j'y suis arrivé, a-t-il ajouté, avant d’évoquer une curieuse anecdote. Je n'ai pas répondu à l'appel au début parce que je ne connaissais pas le numéro. Il m'a dit que deux joueurs étaient blessés donc que je devais être prêt, et qu'ils me recontacteraient le lendemain pour savoir si je devais venir. Après cet appel, j'avais besoin d'un peu de temps avant que je puisse aller dormir parce que je ne pouvais pas arrêter de penser à ce qui se passerait le lendemain. Il ne m'a assuré de rien, seulement que je devais être prêt, je ne pouvais pas m'emballer, mais ce n'était certainement pas la meilleure nuit que j'ai eue. Puis cet après-midi (vendredi), ils m'ont appelé et m'ont dit que je devais y aller. Ça a été une journée incroyable. Je ne peux pas le croire, tout s'est passé si vite. » S'il ne jouait pas face à la Jamaïque dimanche, Schneiderlin pourrait fêter sa première sélection en Coupe du monde, rien que ça...  

Share