Sakho, plus de peur que de mal ?

Mamadou Sakho a quitté ses coéquipiers en milieu de seconde période, vendredi soir face à la Suisse, et le geste du défenseur tricolore, lequel se tenait la cuisse, pouvait laisser craindre un problème musculaire sérieux. Cependant, selon BeInSports, Sakho, qui devait aller à l'hôpital afin de passer une IRM pour en savoir plus, se contentera finalement d'une simple échographie dans l'hôtel des Bleus. Un signe plutôt rassurant, même si sa participation au dernier match de groupe, face à l'Equateur, n'est pas acquise.

Share