Sagnol rafraîchit méchamment la mémoire d'Imbula

Sagnol rafraîchit méchamment la mémoire d'Imbula

Photo Icon Sport

Ça sent bon l’Euro 2015 pour l’équipe de France Espoirs, qui a battu la Suède ce vendredi en match aller des barrages au Mans (2-0). Une échéance cruciale pour laquelle Pierre Mankowski avait décidé de rappeler Giannelli Imbula, banni par l’ancien sélectionneur Willy Sagnol depuis que le Marseillais a manqué de respect à un membre du staff en octobre 2013. « Si j’ai compris cette décision ?  Non. À partir du moment où, à la fin du match contre l’Islande, on ne s'était pas parlé, il ne m'avait rien dit, moi, je me suis dit, je n'appelle personne. Il ne m'appelle pas, je ne l'appelle pas, tant pis pour moi. J'assume ce que j'ai fait », a récemment expliqué le milieu de 22 ans. Mais si l’international Espoirs ne comprend pas sa mise à l’écart, peut-être que le rappel de Sagnol l’aidera à retrouver la mémoire. 

« Si je comprends ses propos ? Non. Je ne comprends pas. Après, c’était il y a longtemps, je n’ai pas forcément envie de revenir dessus aujourd’hui. Je dis juste que quand un gamin de 19-20 ans se permet d’insulter quelqu’un de 55-60 ans, c’est normal qu’il y ait des sanctions derrière, a réagi l’actuel entraîneur de Bordeaux sur L’Equipe 21. Après, ce ne sont pas des sanctions à vie ! Revoir Giannelli en équipe de France et le voir bien jouer à l’OM, j’en suis content pour lui. Cette mésaventure qu’il a eue en équipe nationale, ça lui a sûrement servi aujourd’hui. » « Imboulard » a en effet mûri, notamment depuis l’arrivée de Marcelo Bielsa à Marseille.

Share