Ruffier n°3 chez les Bleus, le divorce à l'amiable est officiel

Ruffier n°3 chez les Bleus, le divorce à l'amiable est officiel

Photo Icon Sport

La semaine passée, avant les deux matches amicaux joués par l'Equipe de France, Didier Deschamps avait indiqué que Stéphane Ruffier n'avait pas été appelé comme gardien de but numéro 3 après une discussion téléphonique avec le portier de l'AS Saint-Etienne. Alphonse Aréola avait donc intégré le groupe tricolore derrière Hugo Lloris et Steve Mandanda. Et selon l'Equipe, le sélectionneur national et Stéphane Ruffier ont officiellement décidé que le gardien de but des Verts ne rejoindrait plus les Bleus, Ruffier n'ayant pas le coeur à se contenter de cirer le banc à chaque regroupement ou à être celui qui assure l'ambiance dans le groupe.

Exit donc ce rôle de troisième gardien de but pour Stéphane Ruffier, lequel préfère regarder l'Euro à la télé plutôt que de le vivre de l'intérieur, mais juste pour faire le nombre. Les choses ont désormais le mérite d'être très claires et tout le monde va s'y retrouver, Ruffier ayant le courage d'assumer son choix, et Deschamps celui de ne pas aller au clash avec un joueur qui n'a pas l'intention de vivre toujours dans l'ombre de ses deux concurrents au poste. Les candidats à ce rôle ingrat ne manquent pas.

Share