Praud calme Valls et voit Deschamps Premier Ministre

Praud calme Valls et voit Deschamps Premier Ministre

Photo RTL

Ce mardi matin, invité d’Europe 1, Manuel Valls a clairement fait savoir qu’il ne voulait plus réellement voir Karim Benzema être convoqué en équipe de France, estimant que la mise en cause de l’attaquant madrilène dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena était suffisante pour le sanctionner. Evoquant ce dossier, Pascal Praud estime que le Premier Ministre n’a pas réellement à se mêler des choix du sélectionneur national, lequel est assez grand pour savoir ce qu’il a à faire.

« Une affaire de sextape pollue le climat des Bleus à six mois de l'Euro. Et the last but not the least, le Premier ministre Manuel Vals a décrété l'exemplarité condition sine qua non de la présence d'un footballeur en équipe de France. Valls sélectionneur ? Ok mais alors Deschamps, Premier ministre ! », ironise le journaliste d’I-Télé et de Yahoo. Il n’est pas certain que Didier Deschamps ait lui le désir de se mêler des affaires de l’Etat français, mais le sélectionneur national a probablement reçu le message cinq sur cinq. De là à en tenir compte...

Share