Pour Deschamps le changement c'est possible maintenant

Pour Deschamps le changement c'est possible maintenant

Photo Icon Sport

Après sa probante victoire de jeudi face à l’Espagne, la France jouera dimanche en Serbie un match qui sera également compliqué, même s’il compte lui aussi pour du beurre. Interrogé à la veille de cette rencontre, Didier Deschamps a prévenu qu’il allait faire tourner son effectif, prévenant que plus généralement les deux ans qui nous séparent de l’Euro 2016 devaient servir à intégrer de nouveaux joueurs dans le groupe tricolore. « Contre la Serbie, je vais aligner une équipe qui sera différente de celle qui a joué contre l'Espagne. Je considère que c'est normal de donner du temps de jeu à tous les joueurs qui sont là et qui ont eu peu de temps de récupération. Ce ne sera pas la même équipe, a annoncé Didier Deschamps, qui se refuser à fermer d’ores et déjà son effectif et envisage de faire venir de nouveaux joueurs lors des futurs matches amicaux. L'équilibre est fragile, mais on n'est pas en vase clos. La porte est ouverte. Si eux restent compétitifs, ce sera peut-être plus compliqué, mais j'ouvrirai la porte de toute façon. Parce que c'est logique que certains puissent venir. C'est plus à ceux qui sont là de faire en sorte que les nouveaux puissent être intégrés et être bien dans ce groupe

Share