Pays-Bas-France, les notes : Le réveil de Pogba !

Pays-Bas-France, les notes : Le réveil de Pogba !

Photo Icon Sport

Lloris 7 : Très peu de choses à faire pendant une grosse heure, avant de sentir la pression monter et de bien gérer les sorties. Avec en plus de cela, une parade décisive en fin de match sur une frappe à bout portant.

Sidibé 5,5 : Débuts encore une fois timides, avant de prendre confiance et d’amener sa puissance physique dans la remontée de balle. Des appels intéressants, des contres à jouer, et notamment un terminé par un très mauvais centre. Solide défensivement si ce n’est un oubli sur une balle en profondeur qui aurait pu coûter cher en début de match.

Varane 6,5 : Il avait un gros client sur le dos, et dans une lutte sans merci, il s’en est très bien tiré. Quelques placements difficiles et toujours quelques sorties de poste qui déséquilibrent la défense. Une qualité de relance toujours précieuse.

Koscielny 7,5 : Un vrai roc défensif. Anticipation, tacle, jeu de tête, duel, il gagne tout, et récupère notamment le ballon qui amène le but français. Grosse couverture avec sa pointe de vitesse, et pas de fioriture, c’est du très solide, comme souvent depuis quelques mois.

Kurzawa 5 : Gros début de match, avec une présence très offensive, mais toujours pas de dernier geste décisif. Il a ensuite payé clairement son comportement en se faisant prendre plusieurs fois dans le dos. Et ça, Didier Deschamps n’aime pas du tout.

Matuidi 6,5 : Le Parisien a débuté très fort, avec un rythme élevé, du jeu précis, et de la récupération haute. Avec une belle utilisation du ballon et une entente intéressante avec Kurzawa, cela a tenu une heure avant une grosse baisse de régime.

Pogba 7,5 : Un but d’une frappe surpuissante, des changements d’ailes lumineux, du jeu court et précis, beaucoup moins de dribbles et une belle présence au combat. Du Pogba qu’on veut voir à chaque match.

Payet 5,5 : Quelques gestes techniques somptueux au cours d’un début de match 100 % tricolore. Des combinaisons intéressantes dans le petit jeu, mais aussi une énorme bourde avec une passe en retrait dans la surface sur un néerlandais. Moins en vue après le repos, il a logiquement cédé sa place.

Sissoko 6,5 : Toujours précieux, capable de remonter le ballon sur 50 mètres, il a énormément apporté et a joué juste. Aurait pu marquer sur un raid dont il a le secret, et continue d’enchainer les prestations solides.

Griezmann 4,5 : Malgré une bonne volonté et sa combativité habituelle, il a souvent été loin du but, manquant de présence dans la surface de vérité. Des ballons mal joués, et notamment un dernier contre où il aurait pu lancer Gignac face au but.

Gameiro 5,5 : De gros appels de balle, et parfois trouvés même si la réussite n’était pas au bout. Application dans les combinaisons en appui et le jeu en remise, ses coéquipiers le cherchent, et c’est déjà bon signe.

Share