Payet, Ben Arfa non, Lacazette oui, Deschamps s’explique

Payet, Ben Arfa non, Lacazette oui, Deschamps s’explique

Photo Icon Sport

Avec le forfait de Paul-Georges Ntep, puis celui de Benoit Trémoulinas, Didier Deschamps a une nouvelle fois du recomposer sa liste en vue des deux prochains matchs de l’équipe de France.

En ce qui concerne le secteur offensif, le sélectionneur national avait principalement trois possibilités, à savoir faire revenir Hatem Ben Arfa, redonner sa chance à Dimitri Payet, ou bien appeler un Alexandre Lacazette qui peine à retrouver son rythme de la saison passée. Son choix s’est porté sur l’attaquant lyonnais, ce dont le champion du monde 1998 s’est expliqué ce lundi à Clairefontaine. 

« Sincèrement, je n’ai pas eu besoin d’une nuit de réflexion. J’avais pris la décision hier soir (dimanche) mais comme j’avais six joueurs concernés par les matches du soir, j’ai préféré attendre. Il est mieux. Il a eu un été mouvementé pour différentes raisons. Mais il n’a pas perdu ses qualités du jour au lendemain. Son dernier match lui a redonné le sourire. Il est dans la bonne direction. Ça me paraissait logique qu’il revienne. Ben Arfa ? Non parce que j’ai argumenté jeudi dernier. Je ne vais pas changer d’arguments quatre jours après. Payet ? Il a marqué ce week-end, tant mieux, qu’il continue… Mais d’autres ont aussi marqué et ils sont là. Aujourd’hui, dans le secteur offensif, j’ai le choix », s’est vanté Didier Deschamps, qui doit déjà se passer de Nabil Fékir pour plusieurs mois, mais avoue ne pas manquer de solutions dans ce secteur de jeu. 

Share