Nasri banni de l’EDF, Payet mis de côté… Deschamps s’explique

Nasri banni de l’EDF, Payet mis de côté… Deschamps s’explique

Photo Icon Sport

Parmi les joueurs victimes des choix de Didier Deschamps, Samir Nasri et Dimitri Payet ne sont pas dans la même situation. L’un peut oublier la sélection tricolore, l’autre a encore un mince espoir.

Depuis le fameux barrage du Mondial 2014 contre l’Ukraine, Samir Nasri n’est plus réapparu sous le maillot de l’équipe de France. Il faut dire que le milieu de Manchester City avait ensuite annoncé sa retraite internationale. Une conséquence des choix de Didier Deschamps qui n’appréciait pas l’attitude de l’ancien Marseillais. Du coup, Nasri n’est pas près de revoir Clairefontaine… En revanche, la situation n’est pas la même pour Dimitri Payet, absent des derniers rassemblements. Car si le joueur de West Ham a déçu le sélectionneur à plusieurs reprises, un retour au premier plan reste possible.

« On parle toujours plus de ceux que je n’appelle pas ! (rires) Mais on ne peut pas comparer les deux. Pour Samir, j’ai pris une décision et je ne changerai pas ma position. C’est clair et net ! Pour Dimitri, ça n’a rien à voir, a comparé Deschamps dans La Provence. Il est venu avec nous, même si je ne l’ai pas pris ces derniers temps. Mais il continue d’être dans la liste des joueurs que l’on suit. Après, j’ai des choix à faire par rapport à ce que j’attends, aux systèmes, à la complémentarité. Mais les deux situations sont bien différentes. » Auteur d’un début de saison tonitruant avant sa blessure, Payet pourra difficilement faire mieux pour gagner sa place à l'Euro 2016...

Share