Les sifflets du Chaudron, les Bleus de l'OL s'y attendent

Les sifflets du Chaudron, les Bleus de l'OL s'y attendent

Photo Icon Sport

Ce n’est certainement pas ce que Didier Deschamps retiendra à un peu plus d’un an de l’Euro, mais l’attitude du public stéphanois sera observée de près ce dimanche face au Danemark. Pour ce match amical, le sélectionneur national devrait donner du temps de jeu à plusieurs joueurs de l’Olympique Lyonnais, qui ne s’attendent pas à être chaleureusement reçus par le Chaudron. S’il est toujours déplorable d’être sifflé quand on joue avec le maillot des Bleus à domicile, les joueurs de l’OL s’y attendent et savent déjà qu’ils devront faire une belle performance malgré cela, souligne Eric Di Meco. 

« J’ai vu les déclarations du président Romeyer qui demandait à ses supporters d’être derrière l’Equipe de France et aussi derrière les Lyonnais. Je trouve que c’est plutôt bien. Il est dans son rôle, il faut le signaler. Après, ça fait longtemps que je ne rêve plus. C’est comme ça dans le foot, c’est malheureux mais c’est comme ça. Je pense que les Lyonnais y sont préparés. Si le match est bon et que l’Equipe de France et les Lyonnais font une belle prestation, les supporters seront pris dans l’engouement. Mais bon, ils vont un petit peu se faire chambrer au début. Il ne faut pas que ce soit trop lourd parce que ce serait vraiment dommage. Mais j’espère que ça va bien se passer », a expliqué le consultant de RMC et ancien joueur de l’OM, qui en connaît un rayon sur le domaine, lui qui n’était pas forcément très apprécié du public du Parc des Princes, à l’époque où l’équipe de France y évoluait. 

Share