Les notes de France – Brésil

Les notes de France – Brésil

Photo Icon Sport

Mandanda 5 : Très sollicité, le gardien marseillais a encaissé trois buts et peut s’en vouloir sur celui de Neymar, en force au premier poteau. Quelques parades au sol bien inspirées, mais aussi des sorties aériennes pas très rassurantes sur corner. 
Sagna 3,5 : En dehors d’un centre rentrant en première période, l’apport offensif du joueur de City a été nul. Pourtant, sur plusieurs situations, il y avait de quoi faire. Défensivement, il a totalement oublié Neymar sur le deuxième but, et ses transmissions manquent de précision.
Varane 6 : L’une des rares satisfactions françaises. Auteur de l’ouverture du score et dangereux sur les coups de pied arrêtés, il a souvent coupé et relancé correctement. 
Sakho 4 : Très léger pour le niveau international sur ce match. Des relances approximatives, des interceptions cafouilleuses qu’il compense par un excès d’engagement pas toujours salvateur. 
Evra 4,5 : Bien parti, le latéral de la Juve a progressivement disparu, peinant à contenir les assauts de son côté. Quelques centres intéressants même s’il n’a pas combiné comme il a pu le faire par le passé. 
Sissoko 5,5 : Beaucoup d’engagement, quelques remontées de balle, peu de prises de risque mais peu de ballons perdus, il a fait son match même si les enchainements sont parfois aléatoires. A été l’un des rares à jouer vers l’avant balle au pied en première période. 
Schneiderlin 6 : Un placement excellent, qui lui a permis de beaucoup récupérer et contrer en première période. Moins efficace par la suite, il a beaucoup compensé les errements défensifs même s’il se fait avoir par un écran sur le marquage de Luiz Gustavo sur le 3e but brésilien. 
Matuidi 4 : Un mauvais match du Parisien. Des glissades, des transmissions ratées, des ballons joués à contretemps et peu de récupération, les jambes semblaient bien lourdes. 
Valbuena 5,5 : Dans le jeu, en dehors du début de match, cela a été confus et peu productif. Mais dans une équipe qui se procure si peu d’occasions de but, son art de tirer les coups de pied arrêtés est extrêmement précieux, et a créé la plupart des situations dangereuses. Un superbe centre pour Benzema également, même s’il y a eu aussi beaucoup de ballons perdus.
Griezmann 3,5 : Un match raté. Totalement transparent, il s’est ravivé quelque peu avec une frappe intéressante peu avant sa sortie, et une accélération dans la foulée. Pour le reste, aucune complémentarité, jamais trouvé et beaucoup de duels perdus.
Benzema 5 : N’a quasiment jamais été servi correctement pendant 90 minutes, mais a manqué sa seule grosse occasion. Assez présent dans le jeu, il a aidé son bloc à remonter en allant chercher des ballons, en tentant de combiner et en provoquant la défense brésilienne, mais les renforts offensifs étaient vraiment lointains.

Share