Les notes de France-Arménie : La réponse de Benzema !

Les notes de France-Arménie : La réponse de Benzema !

Photo Icon Sport

Lloris 6 : Peu sollicité, il est néanmoins intervenu avec à propos dans des sorties loin de son but. Quelques ballons naviguant devant son but bien captés et un match globalement tranquille. 
Sagna 5 : Un gros travail sur son côté, mais peu d’apport décisif. Des centres mal dosés, et un gros oubli de son ailier en première période qui aurait pu couter l’ouverture du score. 
Sakho 4,5 : Le joueur de Liverpool a voulu mettre de l’impact physique, et cela lui a valu quelques coup-francs à son encontre et un carton jaune. Des relances loin d’être convaincantes, et une belle boulette avec un ballon perdu dans sa surface en seconde période qui aurait pu faire mal. 
Varane 6,5 : Serein et précis, le Madrilène s’est appliqué et a rattrapé quelques erreurs de son compère défensif. Prise de risque minimale toutefois, avec des passes à Lloris qui ne s’imposent pas toujours.
Evra 5,5 : Très bien parti, avec des débordements intéressants, de bons centres et une vigilance défensive, le Turinois a piqué du nez au cours d’une seconde période décousue, avec un repli défensif parfois clairement absent.
Diarra 7,5 : Dans la lignée de ses performances avec l’OM, il a récupéré, distribué, dribblé, passé, avec une réussite insolente et ce sans faiblir une seule seconde. Epatant… et prometteur. 
Cabaye 7 : L’air anglais fait clairement du bien à Cabaye, qui a multiplié les interventions pour couper les lignes, et a profité du positionnement de Diarra pour s’éclater dans l’entrejeu. Son but récompense son gros match dans une version box-to-box qu’il affectionne. 
Matuidi 5 : Un peu moins en forme avec le PSG ces derniers temps, il confirme cette petite baisse de régime. Plus brouillon, moins précis dans les transmissions et manque de lucidité dans ses centres. 
Valbuena 6,5 : Véritable organisateur du jeu offensif, avec beaucoup de petits ballons précis, des fautes provoquées et des intervalles trouvés. Il a aspiré les ballons mais a revanche mal tiré les coups de pied arrêtés. 
Griezmann 6,5 : Provocateur balle au pied, précis dans ses remises, il a beaucoup tenté et a été récompensé avec le premier but du match. Une belle complémentarité avec Benzema, ce qui n’avait pas souvent été le cas. 
Benzema 7,5 : Clairement positionné en pointe, il n’a pas ménagé ses efforts pour se rendre disponible, combiner et faire jouer les autres. Un peu trop discret sur les centres où il n’a jamais coupé au premier poteau, il a néanmoins prouvé qu’il savait faire le geste juste au bon moment. Sifflé par le public après une occasion manquée malgré une passe décisive parfaite pour Griezmann et une grosse débauche d’énergie, Benzema a répondu avec un doublé en deux minutes, de la tête puis dans un duel avec le gardien. 

Share