Les Bleus ne veulent aucune prime jusqu'à l'Euro 2016

Les Bleus ne veulent aucune prime jusqu'à l'Euro 2016

Photo Icon Sport

Pour la première fois de l’histoire des qualifications pour l’Euro, le pays organisateur, à savoir la France, est placé dans un groupe et aura donc un vrai calendrier, avec quand même la garantie d’être qualifié même s’il termine dernier. Les Bleus joueront donc pour du beurre dans une poule où l’on retrouve également la Serbie, adversaire de ce dimanche, mais également le Portugal, le Danemark, l’Arménie et l’Albanie. Comme Didier Deschamps l’a confié, l’équipe de France a bien l’intention de faire le travail lors de cette série de « faux » matches qualificatifs. Mais du côté des joueurs, on a encore une fois voulu envoyer un signal positif à destination du public, en ne demandant aucune prime dans cette « compétition » qui mènera les Bleus à l’Euro 2016 comme l’annonce le Parisien. Cela avait été déjà le cas lors du dernier Mondial, qui avait toutefois permis à chacun des joueurs tricolores d’empocher 93.000 euros, prime prévue par l’organisation. Mais avant de sortir vos mouchoirs, une petite précision, lors de chaque rencontre jusqu’à l’Euro, une prime de 15.000 euros par match sera versée aux internationaux pour le droit à l’image. Pas négligeable quand même.

Share