Le virus FIFA frappe fort, Balbir prie pour Diarra

Le virus FIFA frappe fort, Balbir prie pour Diarra

Photo Icon Sport

Cette période de matchs internationaux fait des dégâts, et l’équipe de France n’est pas épargnée alors qu’il lui reste une rencontre à disputer contre le Danemark.

Une cascade de blessures pendant la période de matchs internationaux… Le virus FIFA a encore frappé. De l’équipe de France au Brésil, en passant par l’Allemagne, l’Espagne ou l’Argentine… Toutes ces sélections ont été touchées cette semaine. On pense évidemment à Karim Benzema, David Luiz, Mario Götze, Alvaro Morata, Sergio Agüero, Branislav Ivanovic et bien d’autres. Une liste déjà interminable alors que la trêve internationale n’est même pas terminée. En effet, les Bleus affronteront le Danemark dimanche (20h45) en espérant interrompre l’hécatombe. C’est aussi ce que souhaite Denis Balbir, inquiet pour Lassana Diarra.

« Dans ce paysage bien inquiétant, on croise les doigts pour que les efforts répétés, après une longue inactivité, ne viennent abîmer le fabuleux automne du Marseillais Lassana Diarra, une fois de plus brillantissime en Bleu, avec des stats de conquistador, a publié le consultant sur son blog Yahoo. Plus de 100 ballons joués, 13 duels gagnés, 77 passes et 9 tacles. C'est sûrement l'époque, où si les infirmeries sont pleines, les églises pourraient le devenir, sans parler des files d'attente chez les sorciers ! » Mais comme à son habitude, le sélectionneur Didier Deschamps devrait réaliser un turn-over qui permettra à Diarra (et à l’OM) de souffler.

Share