Le Graët l’avoue, la FFF ne peut pas sanctionner Benzema

Le Graët l’avoue, la FFF ne peut pas sanctionner Benzema

Photo Icon Sport

Mis en examen dans l’affaire Mathieu Valbuena, Karim Benzema est pour le moment écarté de l’équipe de France à quelques mois de l’Euro 2016. Une situation qui n’a pas l’air d’inquiéter Noel Le Graët.

« Karim Benzema n’est plus sélectionnable », avait annoncé Noel Le Graët le mois dernier. Une mise à l’écart prévisible dans la mesure où le joueur du Real Madrid, impliqué dans l’affaire de la sextape, n’a pas le droit d’approcher le Lyonnais. Il faudra donc attendre l’évolution de l’enquête pour en savoir plus, sachant que la Fédération Française de Football préférerait ne pas sanctionner l’accusé. En effet, lorsqu’il a présenté ses vœux à la presse, le président de l’instance de football a reconnu que si Benzema avait été convoqué par la commission de discipline de la Fédération, il n'aurait reçu qu'un blâme, aucun règlement interne ne permettant de le punir plus sévèrement. 

Autrement dit, sans sa mise en examen et l’interdiction d’entrer en contact avec Valbuena, l’ancien Lyonnais se serait simplement fait tirer les oreilles avant de retrouver le groupe de Didier Deschamps. Ce qui pourrait arriver si l’enquête venait à blanchir Benzema, comme l'espère Le Graët. « Les choses sérieuses finissent toujours par s'arranger », a lâché le dirigeant dans des propos relayés par Le Parisien. Manifestement, Benzema n'a rien à craindre de la part de la FFF.

Share