Le Graët impose Angleterre-France, certains joueurs dépités ?

Le Graët impose Angleterre-France, certains joueurs dépités ?

Photo Icon Sport

Quelques heures après les dramatiques attentats commis dans la capitale et à proximité du Stade de France, la Fédération Française de Football a annoncé que le match Angleterre-France de mardi à Wembley était maintenu, alors que l'on semblait devoir s'orienter vers une annulation. Car la Fédération anglaise de football a laissé le soin à son homologue tricolore de décider si oui ou non cette rencontre devait et pouvait se joueur compte tenu de la situation et la FFF a vite décidé de conserver cette date au calendrier.

Et dans Aujourd'hui en France, Noël Le Graët revendique le fait d'avoir pris seul cette décision, après avoir tout de même obtenu le feu vert du Président de la République. Le patron de la FFF a donc tranché sans demander l'avis du staff et des joueurs et il l'assume. « Les joueurs n’ont rien à voir dans le fait de jouer le match. C’est moi et moi seul qui ai pris la décision de jouer. J’en ai informé Didier Deschamps aux alentours de midi et il l’a ensuite dit aux joueurs », précise le patron de la Fédération Française de Football. Mais ce choix ne semble pas avoir comblé d’aise certains joueurs, qui depuis vendredi soir vivent en vase clos alors qu’ils n’ont plus réellement la tête au football, comme tout le monde. Et le quotidien francilien va même plus loin en citant un membre de la délégation de l’équipe de France qui s’offusque clairement de cette décision de Le Graët : « C’est irrespectueux et honteux de disputer cette partie ». Un avis clair et net.

Share