La Team Benzema ne va pas apprécier l'attaque du roi de Twitter

La Team Benzema ne va pas apprécier l'attaque du roi de Twitter

Photo Icon Sport

Mis en examen dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, Karim Benzema ne fera pas partie de la liste de Didier Deschamps pour l'Euro 2016.

L'attaquant du Real Madrid a effectivement été écarté par le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, et par le sélectionneur tricolore. Une décision plutôt surprenante lorsque l'on se souvient que les deux hommes ont été les plus fervents défenseurs de l'ancien Lyonnais. Mais d'après Marcel Desailly, l'ancien coéquipier de Deschamps chez les Bleus, le technicien ne pouvait pas prendre le risque d'emmener une véritable source de problèmes au sein de son groupe.

« C’est une bonne chose que le président de la Fédération et l’entraîneur aient décidé ensemble de ne pas prendre ce joueur talentueux qu’est Benzema. Ça ne laisse pas la place à la discussion, a estimé le consultant interrogé par 20 Minutes. Ils ont évalué les potentiels problèmes qui pouvaient se dégager pendant la compétition : Benzema qui ne marque pas, Benzema qui est pris à partie par le public ou un de ses coéquipiers… Tout ça peut mener tout de suite à une grosse polémique et Didier veut absolument éviter ça. C’est bien que les instances dirigeantes soient en osmose. » Même si l'on imagine que cette décision a dû représenter un crève-cœur pour les deux décisionnaires.

Share