La réconciliation Valbuena-Benzema gâchée par Le Monde ?

La réconciliation Valbuena-Benzema gâchée par Le Monde ?

Photo Icon Sport

Mathieu Valbuena avait ouvert la porte à une réconciliation avec Karim Benzema dimanche lors de Téléfoot, et à priori ce n'était pas anodin. En effet, ce lundi, Le Monde révèle que la Fédération Française de Football voulait organiser un petit événement pour marquer la réconciliation des deux joueurs en espérant que le contrôle judiciaire empêchant à Benzema de croiser Valbuena soit rapidement levé. Mais le quotidien apporte des éléments qui risquent de faire tousser du côté de la FFF, et surtout qui pondèrent les propos aimables du joueur de l'OL. 

Le Monde publie en effet de très larges extraits de l'audition de Mathieu Valbuena devant la juge d'instruction le 20 novembre d'instruction. Et le moins que l'on puisse dire est que le milieu de terrain ne cache pas sa colère devant l'attitude de son coéquipier chez les Bleus. C'est la fameuse discussion en marge d'une convocation à Clairefontaine qui a clairement mis Valbuena dans le dur. « La sextape ? Il me certifie l’avoir vue (…). Il m’a juré sur sa fille, il a dit que c’était chaud (…). Il m’a fait peur. Il m’a menti pour que je rencontre cette personne-là, pour rendre service à son ami tout simplement (…). Après, je pense que Karim est assez intelligent, il sait très bien que si je rencontre son ami, c’est pas pour rien (…) Avec Karim, on a des relations en sélection. En dehors, je ne sais pas quel garçon il est. Mais quand on entend les écoutes, c’est pas quelqu’un qui me respecte beaucoup. En tout cas, il y avait un vrai décalage entre la conversation qu’on a eue nous et la retranscription téléphonique avec son ami (…) Tarlouze ? Non, ce n’est pas amical. C’est irrespectueux, parce que ce n’est pas vrai », explique Mathieu Valbuena à Nathalie Boutard, juge d’instruction à Versailles en charge du dossier.

Et le meneur de jeu de l’Olympique Lyonnais et des Bleus d’évoquer ensuite l’appel de Karim Benzema lorsque le nom de ce dernier a commencé à sortir dans la presse concernant son implication dans le dossier. « Il m’a dit qu’il fallait que je fasse un démenti, il m’a dit : “Ça pue, j’ai une fille, j’ai déjà eu des trucs comme ça”. Je lui ai dit que je le ferais s’il y avait lieu de le faire mais à ce moment-là de l’enquête, on n’avait pas encore tout appris », a précisé Mathieu Valbuena. Comme le fait remarquer Le Monde, on est bien loin des propos tenus par ce dernier lors de Téléfoot, mais si Mathieu Valbuena voulait désormais renier ce qu’il a dit devant le juge il pourrait alors devoir comparaître pour faux témoignage. La FFF devra probablement patienter un peu…

Share