La France et pas l’Algérie pour Fékir, Gourcuff accuse

La France et pas l’Algérie pour Fékir, Gourcuff accuse

Photo Icon Sport

Le dossier chaud de ces dernières semaines n’a pas fini de faire parler, des deux cotés de la Méditerranée. Après avoir beaucoup hésité, Nabil Fékir a finalement décidé de rejoindre la France comme sélection pour sa carrière internationale, au détriment de l’Algérie, qui semblait avoir sa préférence quelques heures avant qu’il n’officialise sa décision. Un retournement de situation qui ne plait pas vraiment à Christian Gourcuff, sélectionneur national chez les Fennecs et pour qui tout n’a pas été réglo dans ce dossier. 

« Dans le cas Fekir, la FAF (Fédération algérienne) a été exemplaire, il n’y a jamais eu de pression. Je sais ce qui s’est passé côté français pour Fekir mais je ne vais pas m’étendre là-dessus... Il y a des intérêts. J’ai de l’expérience dans le foot, il y a beaucoup de choses qui se passent en dehors du terrain. Je n’en dirai pas plus », a déploré l’ancien entraineur du FC Lorient en conférence de presse. Le regard de Christian Gourcuff se tourne probablement vers Jean-Pierre Bernès, agent de Didier Deschamps, le sélectionneur national, et devenu dans un timing « impeccable » agent de Nabil Fékir il y a quelques jours de cela.  

Share