La FIFA n'enquiquinera pas les Bleus pour Ribéry et Grenier

La FIFA n'enquiquinera pas les Bleus pour Ribéry et Grenier

Photo Icon Sport

Après l’annonce vendredi des forfaits de Clément Grenier et Franck Ribéry pour le Mondial, et les arrivées simultanées de Rémy Cabella et Morgan Schneiderlin, la FFF doit désormais adresser les dossiers médicaux du joueur de l’OL et de celui du Bayern Munich afin que la FIFA valide les remplacements. Mais, dans l’Equipe, Michel d’Hooghe, président de la commission médicale de l’instance mondiale du football, reconnaît qu’il n’ira pas chercher des poux dans la tête des Bleus, notamment concernant Franck Ribéry, déjà blessé avant l'annonce de la liste des 23.

« Il faut l'autorisation de la commission médicale de la FIFA, mais aussi que la fédération concernée en fasse la demande en fournissant un dossier médical au plus tard vingt-quatre heures avant le premier match de son équipe. Bien entendu, il faut que la blessure soit sérieuse. On ne remplace pas un joueur qui a un rhume. Car, sinon, on pourrait se servir de cela pour faire un changement pour des raisons purement sportives. Et ce n'est pas le but, prévient le médecin, qui ne voit pas un problème au fait que Franck Ribéry ait été mis dans la liste des 23 alors qu'il était déjà souffrant. Au départ, le but de notre règlement est de pouvoir remplacer un joueur qui se blesse avant la compétition. Mais nous n'allons pas faire un problème. Dans le cas de Ribéry, on pourrait très bien dire qu'il s'est blessé à l'entraînement hier. Donc, il n'y aura aucun problème, du moment que le fondement médical est sérieux. Dans ce cas, la commission médicale sera bienveillante. Ça, c'est sûr », a expliqué le responsable médical de la FIFA, laquelle va donc rapidement valider ce double remplacement, qui hélas n’a rien d’un choix tactique pour Didier Deschamps. 

Share