Il n’y a qu’en France qu’on taille Benzema déplore Deschamps

Il n’y a qu’en France qu’on taille Benzema déplore Deschamps

Photo Icon Sport

A 28 ans, Karim Benzema compte déjà 81 sélections, et cela ne devrait pas s’arrêter.

L’attaquant français est l’attaquant titulaire aux yeux de Didier Deschamps, malgré un rendement inférieur chez les Bleus par rapport à ses facilités à trouver le chemin des filets et faire jouer les autres au Real Madrid. Une différence de performance qui lui a souvent été reprochée, même si cela n’a jamais provoqué une remise en cause réelle de son statut de numéro 1 aux yeux de Didier Deschamps. A l’heure où Anthony Martial explose à Manchester United, le sélectionneur a confié sur L’Equipe 21 que le débat sur la titularisation ou non de Karim Benzema à la pointe de l’attaque des Bleus était assez surréaliste selon lui. 

« Le remettre en cause actuellement, c'est n'importe quoi. C'est un attaquant de niveau international, très fort. Il n'est pas discuté en Espagne ou dans les autres pays, il n'y a que chez nous qu'il est discuté. Ce qui est gênant et fatiguant, c'est que l'on puisse remettre en cause son implication. Karim est très heureux de venir en équipe de France, même si il n'a pas toujours la banane. Mais il est fier et très heureux d'être avec nous. Il vient de marquer deux buts avec nous, tant mieux. Je pense que ce ne sera plus un sujet pour la prochaine liste », a souligné Didier Deschamps, qui regrette que les débats s’articulent un peu trop souvent sur de l’extra-sportif, comme savoir s’il chante la Marseillaise ou non, au lieu de laisser parler le terrain. 

Share