Govou est persuadé qu'il y a du racisme contre Benzema

Govou est persuadé qu'il y a du racisme contre Benzema

Photo Icon Sport

La semaine passée, Guy Roux avait enflammé les réseaux sociaux en affirmant que si Karim Benzema était mis à l'écart de l'équipe de France pour l'Euro 2016 c'était indiscutablement un problème de racisme. Et l'ancien entraîneur de l'AJ Auxerre n'est pas la seul à avoir le sentiment que l'attaquant français du Real Madrid paie ses origines familiales et son prénom. Lors des Spécialistes, Sidney Govou a admis qu'il était également persuadé que si Karim Benzema n'était pas aimé du public le racisme n'était pas loin.

« Je pense que comme l’a bien dit Guy Roux, l’opinion publique est contre lui car il s’appelle Karim. Il y a un moment il faut dire la vérité. Cela a joué et donc cela a joué aussi dans la décision du sélectionneur (…) C’est l’opinion publique qui a poussé la FFF à prendre cette décision », a confié l'ancien attaquant de l'Olympique Lyonnais, qui a été le coéquipier de Karim Benzema à l'OL et connaît bien l'attaquant madrilène. Sidney Govou a précisé ensuite qu'il ne pensait pas que la Fédé et Didier Deschamps étaient racistes, mais que les enquêtes d'opinion avaient incité les instances à tourner le dos à Benzema, constatant que du côté du grand public les choses étaient probablement différentes.

Share