Giroud ne se voit pas remplaçant face au Honduras

Giroud ne se voit pas remplaçant face au Honduras

Photo Icon Sport

Auteur d’une belle saison à Arsenal, Olivier Giroud est parvenu grâce à une préparation parfaite avec les Bleus, à sortir du rôle de l’éternel remplaçant de Karim Benzema. Avec le forfait de Franck Ribéry, tout semble possible pour l’ancien joueur de Montpellier, pressenti pour être l’avant-centre titulaire étant donné sa bonne relation avec Mathieu Valbuena, son sens de la remise, mais aussi son entente avec Benzema lors du match face à la Jamaïque. Une titularisation que Giroud attend de pied ferme, et s’il ne veut pas faire d’esclandre, l’avant-centre avoue qu’être sur le banc de touche au moment du coup d’envoi de la Coupe du monde serait dur à digérer. 

« Tout n’a pas été parfait. Il ne faut pas compter le nombre de passes qu’on va se faire avec Karim. Il faut juger l’animation. Oui bien sûr, je pense mériter d’être titulaire. Je suis content de ce que j’ai fait dans la préparation, j’aspire à avoir un maximum de temps de jeu. Après, dans un dispositif inédit contre la Jamaïque, ça s’est bien passé. Au sélectionneur de décider. Ce serait une forme de déception que de ne pas démarrer le premier match. Parce que j’ai fait une bonne préparation. Mais il y a un sélectionneur. Ça ne m’empêche pas de dormir », a confié Olivier Giroud, qui sait que les changements peuvent être encore nombreux en cours de compétition, et que c’est avant tout le rendement offensif des Bleus qui sera le juge de paix. 

Share