Giroud-Benzema, Deschamps a adoré

Giroud-Benzema, Deschamps a adoré

Photo Icon Sport

Il y a encore une semaine de cela, la composition de départ de l’équipe de France pour son premier match de Coupe du monde semblait assez claire. Mais le forfait de Franck Ribéry a tout remis en cause, et la performance offensive des Bleus face à la Jamaïque a forcément mis en avant le trio Benzema-Giroud-Valbuena, très mobile, en confiance et surtout désireux de se trouver aux abords de la surface. Suffisant pour aligner cette escouade offensive face au Honduras ? Visiblement, Didier Deschamps a déjà son idée en tête, et les récentes bonnes performances de Giroud pourraient bien peser dans la décision finale. 

« Je tire des enseignements sur le match qui vient de se jouer. Je suis quotidiennement amené à réfléchir. Ca donne des réponses. Ce n'est pas la première fois que je donne de la liberté aux attaquants. Quand on a le ballon, ça ne pose pas de problèmes. Ils sont tous là pour gagner leur place dans le onze. Depuis le début de la préparation, Giroud fait de bonnes choses. Oui, j'ai mon équipe en tête depuis un moment. Je sais comment on va jouer. Il y a eu une relation dans les enchainements, les remises entre Giroud et Benzema dimanche. Je n'ai pas vu Benzema à gauche. Benzema était à gauche, à droite, dans l'axe.. », a confié le sélectionneur national, qui a aussi vu un Mathieu Valbuena repiquer souvent dans l’axe pour organiser le jeu, transformant presque le 4-3-3 en 4-4-2, même si le couloir droit a été quelque peu délaissé. 

Share