France : Deschamps prévient les Bleus, ce sera musclé à Borisov !

France : Deschamps prévient les Bleus, ce sera musclé à Borisov !

Photo Icon Sport

Alors que l’équipe de France débutera sa phase de qualifications pour la Coupe du Monde 2018 en Biélorussie, Didier Deschamps a tenu à prévenir ses joueurs que rien ne sera facile à Borisov ce mardi soir.

Cette fois, les Bleus entrent directement dans le vif du sujet. Après deux ans sans matchs éliminatoires avant l’Euro 2016, la troupe de Didier Deschamps va redécouvrir ces joies-là. Et pour débuter cette nouvelle aventure, quoi de plus difficile qu’un déplacement en Biélorussie ? En septembre 2013, ce même match avait bien failli tourner au cauchemar... Après avoir été menés au score à deux reprises à cause de fautes de main de Lloris, les Bleus avaient arraché difficilement le succès (2-4). Cette trouille, Deschamps ne l’a pas oublié !

« Quelques-uns étaient là en 2013 et sont présents aujourd’hui. Ça peut servir au cas où les joueurs pensent que le match va être simple, mais ce n’est pas le cas. C’est un match de qualification, il faudra la détermination et la concentration maximale comme pour n’importe quel match. La Biélorussie peut nous créer des problèmes et on doit se préparer à défendre, et à bien défendre », avoue, en conférence de presse d’avant-match, le sélectionneur tricolore, qui explique comment son groupe devra s’y prendre pour éviter ce premier piège.

« L’agressivité, au haut niveau, fait partie du jeu. Les Biélorusses en ont et nous on doit en avoir. Mais la Biélorussie n’est pas plus agressive qu’une équipe de haut niveau. Sur la taille, on a joué une équipe jeudi, l’Italie, qui avait autant, si ce n’est plus de taille. Ils n’ont pas huit ou neuf joueurs à 1,90m. Après, c’est une question d’organisation et d’agressivité dans les duels, par rapport à des joueurs efficaces dans le jeu aérien », lance Didier Deschamps, qui estime donc que son groupe a tout pour réussir ce premier rendez-vous vers la prochaine Coupe du Monde.

Share