France : Costil troisième gardien, Riolo s’étouffe

France : Costil troisième gardien, Riolo s’étouffe

Photo Icon Sport

Avec la blessure d’Alphonse Aréola, Didier Deschamps a appelé en urgence Benoit Costil pour endosser le rôle de troisième gardien en vue des deux prochains matchs des Bleus. Logique si on suit la continuité de l’Euro, où le Rennais occupait déjà ce poste. Moins selon Daniel Riolo pour qui le dernier rempart du club breton, déjà peu à son avantage ce dimanche face au PSG avec un but pour lui, ne mérite pas d’être dans le Top3 français à l’heure actuelle. Et le polémiste de RMC d’en rajouter une couche sur la prétendue vie nocturne très agitée de Benoit Costil.

« Costil ça fait très longtemps qu'il est inquiétant. En revanche, franchement, pour choisir les endroits de sortie à Rennes, il n'est pas inquiétant du tout, il est toujours nickel... Costil, il est appelé pourquoi ? Pour l'habitude ? Il a grandi dans la maison, c’est-à-dire qu'il a été avec les Espoirs et en sélections de jeunes », estime ainsi Daniel Riolo, pour qui Didier Deschamps choisit la sécurité avec un gardien qui ne fera pas de remous, et a très peu de chances de jouer de toute façon. Une situation qui avait provoqué le renoncement récent de Stéphane Ruffier, qui peut être logiquement considéré comme le vrai numéro 3 en France à l’heure actuelle.

Share