France : Benzema écarté, Djibril Cissé dénonce un « sale coup »

France : Benzema écarté, Djibril Cissé dénonce un « sale coup »

Photo Icon Sport

Malgré la levée de son contrôle judiciaire, Karim Benzema ne peut toujours pas réintégrer l'équipe de France. En effet, l'attaquant mis en examen dans l'affaire Mathieu Valbuena doit attendre le feu vert de la Fédération Française de Football.

Car l'instance dirigée par Noël Le Graët souhaite éclaircir la situation. C'est pourquoi la FFF s'est portée partie civile afin d'accéder au dossier, avant de tenter une éventuelle confrontation entre le joueur du Real Madrid et la victime du chantage à la sextape. Benzema devra donc patienter jusqu'au 15 avril maximum, soit le délai fixé par Le Graët pour prendre une décision définitive. En attendant, nul doute que les avis des différentes personnalités, sportives ou non, vont se multiplier dans les prochains jours. Et pas forcément contre l'ancien Lyonnais, comme le prouve l'intervention musclée de Djibril Cissé.

« L’histoire n’est pas encore réglée mais ce serait un sale coup de ne pas pouvoir compter sur Benzema, a dénoncé l'attaquant sorti de sa retraite dans les colonnes de Public. Le problème d’éthique ? Je m’en fous ! Sur le terrain Karim marche sur l’eau et les Bleus ont besoin de lui. » Chacun se fera son avis sur ce dernier argument. En revanche, force est de constater que le numéro 10 des Bleus cartonne avec les Merengue à l'approche de l'Euro 2016.

Share