France : Aymeric s'est ouvert Laporte des Bleus et veut s'imposer

France : Aymeric s'est ouvert Laporte des Bleus et veut s'imposer

Photo Icon Sport

Sélectionné pour la première fois par Didier Deschamps lors de cette trêve internationale d’octobre, Aymeric Laporte s'est confié sur son arrivée en équipe de France, où le défenseur central compte bien s'imposer au plus vite.

Cet été, alors qu'il avait reçu de belles offres de la part de Manchester City ou de Barcelone, Laporte a décidé de rester dans son club formateur, l'Athletic Bilbao, avec qui il a même prolongé jusqu'en 2020. Et ce choix surprenant porte aujourd'hui ses fruits puisqu'après un bon début de saison en Espagne, et neuf matchs pleins au compteur, le défenseur central a enfin été appelé dans la grande équipe de France, après avoir fait ses classes chez les Espoirs. À peine arrivé dans le château de Clairefontaine, Laporte, qui était au cœur d'une polémique ces derniers mois à cause de son hésitation entre la France et l'Espagne, a directement tenu à montrer son amour pour le maillot tricolore.

« Cette sélection, c'est quelque chose que j'attendais depuis longtemps. L'équipe de France, ça représente tout. Depuis tout petit, je suis les Bleus. J'ai toujours regardé tous ses matchs. C'était quelque chose qui me tenait à cœur. Tout joueur français rêve un jour d'atterrir ici en sélection. Je suis content d'être avec les Bleus. Après, il faut continuer, ne pas lâcher et rester humble en persévérant. Je compte aider le groupe. J'ai envie de progresser au sein de ce groupe France. Et si j'ai l'occasion de jouer et de montrer ce que je peux faire, ce serait parfait. J'ai des appréhensions bien sûr en arrivant, mais au fur et à mesure, ça va aller mieux », a avoué, dans une vidéo publiée par la FFF ce lundi, Aymeric Laporte, qui arrive donc avec l'envie de faire rapidement son trou au sein de l'équipe de France, et pourquoi lors des prochaines rencontres qualificatives pour la Coupe du Monde 2018 face à la Bulgarie (le 7 octobre) et les Pays-Bas (le 10 octobre).

Share