Dieu a aidé Robert Carlos à faire souffrir Barthez

Dieu a aidé Robert Carlos à faire souffrir Barthez

Photo Icon Sport

Fabien Barthez s’en souviendra toute sa vie, et il ne sera pas le seul. C’était précisément le 3 juin 1997 à Lyon à l’occasion d’un match entre les Bleus et le Brésil dans le cadre du tournoi de France organisé avant la Coupe de monde. Moment choisi par Roberto Carlos pour décocher une frappe aussi puissante que mystérieuse sur un coup franc mémorable. Des 35-40 mètres, le latéral gauche brésilien avait frappé de l’extérieur du pied un ballon qui avait contourné le mur avant de revenir vers le but pour frapper le poteau rentrant de Barthez, sur place… Près de 17 ans plus tard, l’ancien joueur du Real Madrid est revenu sur cet exploit avec modestie.

« Beaucoup de gens me demandent comment j'ai fait pour marquer ce fameux but contre la France en 1997. Il n'y a pas de secret, je n'ai pas réfléchi, j'ai regardé où je devais tirer et je n'ai pas changé d'avis. Je crois aussi que Dieu m'a aidé, le vent a poussé le ballon, j'ai eu le temps d'apprécier la situation. Ce jour-là, tout s'est passé comme je le voulais », a-t-il expliqué à Omnisport, insinuant que la chance était de son côté. Sauf que Roberto Carlos était un spécialiste en la matière…

Share