Deschamps refuse de banaliser France-Brésil

Deschamps refuse de banaliser France-Brésil

Photo Icon Sport

« L’ambiance dans le foot brésilien est encore atteinte. Quand vous regardez la Seleção, il y a moins de joie, moins de spontanéité, ce qui était pourtant l’un de nos points forts. On a besoin de retrouver tout ça », a constaté Leonardo cette semaine, lucide quant à l’évolution du football brésilien depuis la claque reçue lors du Mondial 2014. Il faut dire que le Brésil n’a plus le même visage depuis quelques mois. Moins de stars dans l’équipe, un jeu moins flamboyant, un nouveau sélectionneur Dunga à la recherche de repères… Autant de paramètres qui laissent penser que les Bleus arriveront dans de meilleures dispositions au Stade de France ce jeudi soir. Pas de quoi aveugler Didier Deschamps, lequel a rappelé le statut de la Seleção dans le monde du ballon rond.

« Le Brésil, c'est la terre du football, ça parle à tout le monde. Le footballeur brésilien est très coté dans tous les championnats. Et il ne faut pas oublier qu'ils sont cinq fois champions du monde, a souligné le sélectionneur de l’équipe de France. Donc ça reste une référence même si chaque match a sa vérité. C'est intéressant d'avoir cette adversité-là, surtout par rapport à notre objectif de l'Euro 2016. » Il est vrai que le Brésil ressemble de plus en plus à une équipe européenne…

Share