Deschamps est ravi de récupérer son « Cristiano Ronaldo »

Deschamps est ravi de récupérer son « Cristiano Ronaldo »

Photo Icon Sport

Après les deux défaites consécutives en juin dernier, l’équipe de France doit réagir au Portugal. Mais cette fois, Didier Deschamps pourra compter sur Karim Benzema.

Stopper la chute au classement FIFA, retrouver la confiance, démarrer une nouvelle dynamique à quelques mois de l’Euro 2016… Autant de raisons pour lesquelles l’équipe de France, 23e sélection mondiale, doit absolument réagir au Portugal ce vendredi (20h45) après ses défaites contre la Belgique (3-4, le 7 juin) et en Albanie (1-0, le 13 juin). C’est pourquoi Didier Deschamps compte retrouver les qualités de son groupe.

« La flamme peut amener le résultat. Ce n’est pas qu’on l’a perdue, mais on a été moins déterminé et agressif. Face au Portugal, c’est un match de haut niveau, on aura besoin de ces ingrédients. Il faut reprendre notre route et retrouver ce qui a fait notre force sur une longue période, a prévenu le sélectionneur tricolore. Il faut retrouver toutes ces bases. On va être dans l’adversité, mais c’est ce qui est bien aussi, même si ça va à l’encontre du résultat. On a besoin d’être confronté à ce qui se fait de mieux en Europe et dans le monde. » 

Et pour retrouver les points forts des Bleus, Deschamps mise beaucoup sur le retour de blessure de Karim Benzema. « La présence de Karim est très importante. C’est un joueur de très haut niveau avec une expérience internationale. Je préfère l’avoir avec nous. C’est comme le Portugal, quand Cristiano Ronaldo n’est pas là, ce n’est pas la même chose, a comparé le technicien. L’équipe de France aura toujours besoin d’un Karim au sommet de sa forme. » Mais à peine revenu d’une blessure à la cuisse, l’attaquant du Real Madrid n’est sans doute pas à 100%.

Share