Deschamps a plein d'idées pour contrer l'Allemagne

Deschamps a plein d'idées pour contrer l'Allemagne

Photo Icon Sport

Dès le début de la compétition, l’Allemagne est apparue comme l’équipe la plus impressionnante de ce Mondial. Il faut dire que la Mannschaft a débuté la compétition en infligeant un 4-0 au Portugal de Cristiano Ronaldo, sans pour autant confirmer par la suite. Les hommes de Joachim Löw ont même eu quelques frayeurs face au Ghana (2-2) et contre l’Algérie en huitièmes de finale (2-1, ap). Mais il faut bien le reconnaître, les Allemands n’ont pas vraiment forcé leur talent pour arriver jusqu’en quarts. Pas de quoi impressionner les Bleus de Didier Deschamps, peu emballé pas le parcours de son prochain adversaire.

« On ne peut pas dire qu’elle ait eu un parcours difficile, a déclaré le sélectionneur tricolore en conférence de presse. Face au Portugal, l’expulsion (de Pepe) a changé le match. Ça a été un peu plus compliqué face au Ghana… L’Allemagne est une équipe solide, calme, qui a une ligne directrice et qui ne change pas de philosophie. Elle joue son jeu avec de fortes individualités. Elle aime avoir le ballon pour imposer son jeu à l’adversaire. Depuis le début du tournoi, elle n’a pas changé de système, mais ça peut arriver vendredi. Si c’est le cas, on sera prêt à parer cette éventualité-là. » Et même lorsque l’Allemagne a été poussée en prolongation par l’Algérie au tour précédent, Deschamps a tout de même vu une certaine marge de manœuvre côté allemand.

« C’était une configuration particulière, contre une équipe très regroupée. A partir du moment où les Allemands n’ont pas ouvert le score, ils se sont exposés. Ils ont été poussés en prolongation, mais ils ont fini plus frais quand même, a-t-il souligné. Chaque équipe joue avec un système et une stratégie bien à elle. Mais il y a toujours des choses à retenir qui peuvent nourrir ma réflexion. » A commencer par la défense allemande, souvent prise à défaut en profondeur.

Share