Cette EDF n’a rien à faire à l’Euro 2016 lâche Courbis

Cette EDF n’a rien à faire à l’Euro 2016 lâche Courbis

Photo Icon Sport

Très déçu par la prestation de l’équipe de France contre le Brésil jeudi (3-1 pour la Seleção), Rolland Courbis n’est pourtant pas inquiet pour l’avenir des Bleus. L’entraîneur de Montpellier se rassure avec la perspective de retrouver les absents ainsi que de jeunes joueurs prometteurs qui continueront de se révéler d’ici l’Euro 2016 et qui donneront un tout autre visage à l’équipe de Didier Deschamps.

« L’équipe de ce soir (jeudi) est pauvre. Didier Deschamps, ce n’est pas un idiot. Il sait qu’il a deux latéraux à trouver et il sait qu’il ne pourra pas se passer d’un Pogba. Il a d’autres formules à étudier et notamment les deux Lyonnais ensemble. Je pensais que pour la première sélection de Fekir, il allait faire entrer le duo lyonnais avec Alexandre Lacazette. Quand on aura Griezmann, Pogba, Fekir, Lacazette, deux latéraux et une charnière centrale plus solide que ce soir, on aura une équipe pas mal. L’équipe de ce soir est très moyenne », a insisté le consultant de RMC, qui a déjà les solutions pour éviter un fiasco à domicile. 

« Les joueurs talentueux, nous les avons, a-t-il poursuivi. Mais pas ce soir. Imbula, Rabiot, Kurzawa, même Jallet… Je ne me ferai jamais au poste d’arrière gauche (occupé par Evra). Quand Sakho a le ballon et que c’est impossible pour lui de trouver son arrière gauche parce qu’il est déjà derrière l’arrière droit adverse, je ne m’y ferais jamais. Dans ce match, les joueurs qui étaient sur le terrain n’ont pas maitrisé l’évènement. Ils étaient complètement désorganisés. Si tu joues avec cette équipe-là au championnat d’Europe, et heureusement que ça ne sera pas le cas, tu ne sors même pas de la poule. Je ne lui vois aucune chance de gagner le championnat d’Europe sans ces quatre ou cinq joueurs qui manquent. » Comme quoi, les absents n’ont pas toujours tort…

Share