C'est vraiment bon pour le moral !

C'est vraiment bon pour le moral !

Photo Icon Sport

Dans le premier de ses trois matches de préparation avant le Mondial au Brésil, la France n’a fait pas de détail en venant à bout de la Norvège 4 à 0, avec notamment un doublé d'Olivier Giroud et trois passes décisives de Mathieu Valbuena. Un résultat très positif à confirmer le 1er juin contre le Paraguay.

Une semaine après le début du stage préparatoire à la Coupe du Monde, et en l’absence de Benzema et Varane, qui arriveront mercredi, et de Ribéry, légèrement souffrant, Deschamps avait opté pour le trio Valbuena-Griezmann-Giroud pour assurer l’animation offensive. Et dès le début du match les Norvégiens allaient comprendre que les Bleus n’allaient pas ricaner. Dominatrice, la France allait cependant attendre le quart d’heure de jeu pour ouvrir le score, Pogba reprenant de la tête un centre de Valbuena (1-0, 15). Une fois ce but marqué, le match baissait un peu de rythme, la formation entraînée par Hoegmo redressant la barre. Après la pause, Digne et Sissoko entraient à la place d’Evra et Pogba, et la France repartait clairement du bon pied.

C’est encore une fois sur un service de Valbuena que Giroud, d’une belle frappe, trompait Nyland et doublait la mise (2-0, 51e). Les Bleus étaient dominateurs, et la défense norvégienne allait craquer en quelques minutes. Sur l’un de ses premiers ballons, Rémy, qui avait remplacé Griezmann, était lancé par Debuchy, et l’attaquant de Newcastle y allait de son but (3-0, 67e). A peine le temps de remettre en jeu, et c’est encore une fois Valbuena, qui adressait un centre pour Giroud, qui d’une tête lobée ne laissait aucune chance au gardien norvégien (4-0, 69e). Les Bleus se procuraient encore deux belles occasions, mais Nyland faisait bonne garde et les Tricolores s’imposaient après un match convaincant et riche en promesses pour l’avenir.

Share