Blessé ou pas, Sakho veut à tout prix jouer contre le Nigeria

Blessé ou pas, Sakho veut à tout prix jouer contre le Nigeria

Photo Icon Sport

Première grosse inquiétude pour les Bleus, lorsque Mamadou Sakho a dû céder sa place à Raphaël Varane au cours du match face à l’Equateur mercredi. Le défenseur de Liverpool a ressenti une douleur au niveau des ischio-jambiers, d’où l’incertitude au sujet de sa participation au huitième de finale contre le Nigeria lundi. Mais après avoir passé un IRM ce jeudi, Sakho a reçu des nouvelles rassurantes puisqu’il ne souffrirait que d’une pointe aux ischio-jambiers, ce qui ne l’empêchera pas de reprendre l’entraînement ce samedi avec l’aide d’un préparateur physique. Le but étant évidemment de savoir si l’ancien Parisien sera disponible pour le prochain match.

Et si l’on en croit RMC, Sakho serait persuadé de pouvoir tenir sa place, tandis que Didier Deschamps préfèrerait ne pas prendre de risque en vue d’une éventuelle qualification pour les quarts de finale. Les deux hommes auraient donc prévu de s’entretenir avant lundi, sachant que le sélectionneur, qui aura certainement le dernier mot, devrait camper sur ses positions. On se dirige donc vers la paire Koscielny – Varane face aux Super Eagles lundi.

Share