Benzema-Valbuena, tout sauf des ennemis en Bleu

Benzema-Valbuena, tout sauf des ennemis en Bleu

Photo Icon Sport

Accusé de complicité de tentative de chantage dans l’affaire de la « sextape » de Mathieu Valbuena, Karim Benzema a été mis en examen. Une affaire qui risque de perturber l’équipe de France alors que les deux joueurs entretenaient de bonnes relations.

Didier Deschamps se serait bien passé d’une telle affaire à quelques mois de l’Euro 2016. Car si le sélectionneur n’a pas eu à prendre de décision concernant Karim Benzema, dont l’absence dans la dernière liste n’est pas liée à sa mise en examen mais plutôt à une blessure, nul doute que le choix d’écarter provisoirement le milieu de Lyon n’a pas été facile. En attendant, les absences de ces deux cadres et surtout les conséquences de cette affaire inquiètent Bixente Lizarazu.

« L’équipe de France est danger oui…. Enfin, en danger ! Elle va avoir des difficultés à digérer cette affaire-là, je pense qu'elle pourra la digérer. Les deux joueurs en question vont être affectés et j'espère que ça ne va pas se traduire sur leurs performances sportives. (…) On ne pas inventer ou trouver des nouveaux joueurs comme ça au dernier moment. (…) Je pense que Noël Le Graët ou Didier Deschamps ne sont pas très contents aujourd'hui et ils savent très bien que ça ne va pas les aider dans la préparation de l'Euro », a estimé l’ancien international français sur RTL, avant d’évoquer les relations entre les deux joueurs.

Pas de problème entre Benzema et Valbuena…

« Encore une fois Karim Benzema et Mathieu Valbuena ne sont pas ennemis, ils s'entendent bien, de ce que j'en sais, a révélé le consultant. Donc je pense qu'il ne faut pas avoir peur de ça. Le plus compliqué c'est la gestion émotionnelle d'une affaire comme celle-là pour un joueur, avec l'ampleur médiatique que ça prend. Tu ne peux pas bien le vivre, ce n'est pas possible. » Comme pour confirmer les propos de Lizarazu, Valbuena a décidé d'afficher sa complicité avec Benzema sur sa nouvelle photo de profil Facebook.

Share