Benzema rigole, mais il lui manque quand même deux buts

Benzema rigole, mais il lui manque quand même deux buts

Photo Icon Sport

Désigné joueur du match France-Suisse par la FIFA, Karim Benzema aurait pu devenir, et de loin, le meilleur buteur du Mondial s’il avait marqué son penalty et si l’arbitre n’avait pas sifflé la fin du match juste avant le sixième but tricolore. Ajoutons à cela le fameux but « accordé » au gardien du Honduras lors du premier match, et forcément il peut y avoir quelques regrets pour Benzema. Mais l’attaquant madrilène préfère prendre cela avec le sourire, l’essentiel était la copie d’ensemble. « Franchement, sur le sixième but, je n’avais pas entendu que l’arbitre avait sifflé la fin du match. Ça fait deux buts qu’on m’enlève, ça commence à un peu à me prendre la tête (rire) Je suis content et fier. On a fait un gros match, on a marqué des buts, on a joué en équipe. Les réponses, c’est sur le terrain. On avait à cœur de gagner ce match-là. Je suis bien dans ma tête, à 100%, mais je peux faire encore mieux. Je profite aussi du travail de mes équipiers. Ce n’est pas que moi, c’est tout le monde. Même ceux qui n’ont pas débuté le premier match et qui sont rentrés sur celui-là », a fait remarquer Karim Benzema, qui dans la foulée d’une belle fin de saison avec le Real Madrid affiche une forme éblouissante avec l’équipe de France au Brésil. Personne ne s’en plaindra.

Share