Benzema crie au complot sur son crachat après la Marseillaise

Benzema crie au complot sur son crachat après la Marseillaise

Photo Icon Sport

L'image avait fait du bruit et elle tombait mal pour Karim Benzema. A la fin de la Marseillaise, jouée avant le match Real Madrid-Barça en hommage aux victimes des attentats parisiens, l'attaquant français avait craché au sol, tout cela en gros plan à la télévision. Forcément, cela avait valu d'énormes critiques à Benzema, lequel s'est défendu ce dimanche sur TF1. La Une, qui avait déjà fait monter la sauce mercredi au sujet de l'affaire de la sextape, a redonné la parole à Karim Benzema afin qu'il se défende aussi dans cette histoire du crachat.

« Je trouve ça lamentable. C’est nul d’inventer des histoires comme ça, de dire des choses grave. J’étais concentré et je pensais aux victimes et à leur famille. À aucun moment, je ne pense à cracher sur la Marseillaise. C’est lamentable de me faire passer pour quelque qui ne respecte  pas mon pays, qui ne respecte pas les morts. Ça fait mal. Je me sens français. Les polémiques, j’en ai marre. Si c’était obligatoire, je chanterais la Marseillaise. J’ai toujours respecté les règles. Je ne vais pas venir 81 fois en équipe de France et ne pas aimer être là. Je suis attaché à l’équipe de France. J’ai envie de gagner un titre avec mon pays », a expliqué, lors de Téléfoot, un Karim Benzema, visiblement très confiant sur son avenir international, même s’il estime que tout cela relève presque du complot à son encontre. 

Share