Balbir prononce le divorce de Benzema et des Bleus

Balbir prononce le divorce de Benzema et des Bleus

Photo Icon Sport

Mis en examen dans l’affaire de la « sextape » de Mathieu Valbuena, Karim Benzema risque gros. On parle évidemment de sanctions pénales, mais aussi sportives.

Les conséquences pourraient être difficiles à encaisser pour Karim Benzema, accusé de tentative de chantage dans l’affaire de la « sextape » de Mathieu Valbuena. Car si l’attaquant français bénéficie toujours du soutien du Real Madrid et de la Fédération Française de Football, l’opinion publique semble beaucoup moins clémente. Il faut dire que l’ancien Lyonnais collectionne les écarts de conduite, un comportement que Denis Balbir juge rédhibitoire pendant que l’équipe de France prépare l’Euro 2016.

« Capuche sur la tête, Benzema rentre à Madrid et s'entraîne seul, pour le moment. Quelle image. L'entourage de l'idole de certains jeunes, lui a bouffé la vie, lui a coûté sa place en Bleu. La batterie de casseroles qui meuble la “petite "cuisine de Benzema, mis en examen, mais soutenu par le Real, commence à être bien fournie, a rappelé le consultant sur son blog Yahoo. (…) Aujourd'hui, comme demain, il est inimaginable de voir le sélectionneur des Bleus rappeler Benzema en équipe de France, qui aura tout perdu pour une amitié sincère sans doute, mais très, trop encombrante. Unis vers l'uni, il ne manquerait plus que Valbuena ne pardonne le chantage et appelle à la clémence. Si les supporters n'ont pas leur mot à dire, ils sont en droit d'être de plus en plus nombreux à dire que pour eux, Benzema en Bleu, pour une raison de plus, une de trop, c'est fini. » Rappelons que le Madrilène a interdiction d’entrer en contact avec Valbuena, ce qui complique d’autant plus son avenir en sélection.

Share