Balbir demande un Benzema joyeux en équipe de France

Balbir demande un Benzema joyeux en équipe de France

Photo Icon Sport

Didier Deschamps avait espéré que le doublé inscrit par Karim Benzema sous le maillot bleu ce jeudi face à l’Arménie (4-0) le laisserait au moins à l’abri des critiques pour quelques temps. Cela n’aura pas duré bien longtemps puisque, si l’attaquant madrilène a été irréprochable dans le jeu à Nice, c’est sur son attitude peu enthousiaste que certains consultants préfèrent souligner. C’est le cas de Denis Balbir, qui est visiblement lassé par la moue du buteur tricolore, coupable selon lui de ne pas mettre assez d’entrain. Et le consultant de Yahoo de relancer le débat sur les hymnes chantés ou non, et le manque de joie de vivre de certains joueurs de l’équipe. 

« Le match? Il paraît, si on entend bien le sélectionneur Didier Deschamps que l'on crée des problèmes ou des dossiers quand on évoque Karim Benzema en Équipe de France. Oui, pour le défendre, il y a des chiffres qui en font le meilleur buteur des Bleus actuellement. Oui au Real où Benzema est chez lui, les filets tremblent avec la régularité d'un métronome, mais on ne peut pas nous enlever de l'idée qu'avec l’Équipe Nationale, Benzema n'est pas le même. Tous les spécialistes et Deschamps le premier le protègent. D'accord. On nous sort l'argument que son rendement serait meilleur s’il était mieux entouré. Sympa pour ceux qui sont autour de lui et qui tentent malgré tout de montrer une certaine joie d'être là. Car pour trouver de la joie chez l'attaquant de Madrid, il faut bien gratter et sans remettre une couche, une de plus, une de trop. Sur les hymnes et tout le toutim, on est en droit, malgré les chiffres de s'interroger sur le bonheur des uns et le style peut être que se donnent certains de “faire la gueule” », a balancé un Denis Balbir visiblement plus préoccupé par l’état d’esprit de l’avant-centre français, que par son rendement et son jeu. 

Share