Aulas ne ratera pas la finale OL-OM, c'est ce qu'il voulait

Aulas ne ratera pas la finale OL-OM, c'est ce qu'il voulait

Photo Icon Sport

C’est à sa propre demande que Jean-Michel Aulas est passé dès jeudi soir devant la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel, le président de l’Olympique Lyonnais n’ayant pas demandé un délai supplémentaire pour préparer ses arguments. Sachant pertinemment que ses critiques sur l’arbitre après OL-PSG le 25 février dernier allaient lui valoir une grosse sanction, le patron de l’OL a voulu rapidement être fixé car il avait une date en tête. En effet, s’il avait attendu le 22 mars prochain, date à laquelle Rémi Garde passera lui devant cette fameuse commission, Jean-Michel Aulas risquait d’être suspendu de ses fonctions lors de la finale de la Coupe de la Ligue entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille prévue le 14 avril au Stade de France. Avec cette punition déjà effective, le patron de l’OL aura la certitude de pouvoir être officiellement de la fête.

Share